Qu’est ce que le Call to Action ?

Qu’est ce que le Call to Action ?

Nous avons tous répondu à l’appel d’un Call to Action au moins une fois dans notre vie. Oui, vous y compris et ce, même si vous ignorez ce que c’est. Vous souhaitez découvrir ce qu’un CTA ? Approfondir vos connaissances en la matière ? Ou encore, améliorer votre taux de conversion en optimisant le vôtre ? Cet article est pour vous.

Comprendre ce qu’est le Call to Action

Le Call to Action, ou encore l’appel à l’action en français, est une formulation incitant les visiteurs d’un site web à effectuer une action recherchée par l’annonceur, en l’occurrence vous. Les appels à l’action peuvent prendre la forme d’un bouton présent sur les interfaces des sites internet -c’est justement celui qui nous intéresse aujourd’hui- d’une image, d’un lien hypertexte ou encore d’un texte comme c’est le cas dans les annonces publicitaires des médias imprimés. Vous l’aurez compris, toutes les demandes et les exhortations à la consommation, quelle qu’elle soit, peuvent être qualifiées de CTA.

À travers les CTA vous impliquez les internautes en les invitant à interagir avec vous ou à s’engager en répondant à votre invitation, à savoir :
– S’abonner à la Newsletter
– Acheter un produit
– Renseigner un formulaire
– Participer à un sondage
– Signer une pétition
– Télécharger un e-book
– S’inscrire à un évènement …etc.

Le rôle des CTA dans les stratégies Inbound Marketing

Les boutons Call to Action constituent un élément clé des stratégies Inbound Marketing ainsi que dans les compagnes publicitaires interactives. Leur rôle consiste majoritairement à convertir les prospects en clients, mais aussi augmenter le nombre d’inscription, de création de comptes ou le nombre de demandes de devis, et ce, dépendamment de vos objectifs.
Le processus de conversion ou de transformation est l’une des 4 étapes essentielles qui constituent le fondement même de l’Inbound Marketing, appelé aussi le marketing entrant.
La première phase de cette stratégie consiste à attirer l’internaute sur votre site web grâce aux mécanismes d’optimisation SEO ainsi qu’aux réseaux sociaux. Vient ensuite la deuxième phase qui consiste à inciter le visiteur, qui à ce stade se transforme en prospect, à entreprendre la démarche sollicitée en cliquant sur le bouton CTA relatif à une offre particulière.
Une fois arrivé à la troisième phase, celle où l’affaire se concrétise, le prospect se convertit en client et c’est justement là que vous devez appliquer le CRM (Customer Relationship Management). Quant à la dernière phase, celle de la fidélisation, vous remerciez votre client et vous en profitez pour lui recommander d’autres produits ou services ou encore votre SAV si vous en proposez.

Où doit mener votre CTA ?

Votre appel à l’action doit forcément mener le visiteur quelque part, mais où ? En cliquant sur votre CTA, le prospect est censé atterrir directement sur la landing page relative à l’offre qui l’intéresse. Pour éviter les rebonds, il est essentiel que les deux éléments (CTA et Landing page) soient cohérents autant sur le plan visuel qu’éditorial.
Vous pouvez également placer des Call to Action sur votre page de destination pour orienter le client vers une autre action, celle de renseigner un formulaire afin de finaliser le paiement par exemple.
Ceci dit, faites attention à ce que l’appel à l’action ne mène pas le visiteur sur la page d’accueil de votre site internet. Économisez du temps, épargnez-lui la recherche en le guidant directement à l’endroit où vous voulez qu’il soit, dans l’espoir qu’il n’abandonne pas, et qu’il couronne tout le processus par un clic.

Les CTA pour un meilleur taux de conversion

Les CTA ont-ils réellement un impact sur votre taux de conversion ? Si l’on définit le taux de conversion comme étant l’indicateur qui vous permet de savoir avec exactitude le nombre de personnes ayant répondu à votre invitation, le Call to Action quant à lui, serait un moyen rapide, une sorte de raccourci mis à disposition des prospects pour répondre à vos attentes et réaliser une action donnée.
Pour revenir à la question, disons que votre taux de conversion représente votre taux de vente et que chaque CTA cliqué équivaut à un produit ou service vendu, sauf cas d’abandon. La réponse est donc oui.
Votre CTA est l’élément qui vous différencie des sites web au contenu purement informatif, c’est également celui qui va déterminer le succès, ou non, de votre démarche promotionnelle. C’est pourquoi il est primordial, voire vital pour votre stratégie marketing de créer des CTA efficaces.

Comment créer un bouton appel à l’action pertinent ?

Vous souhaitez connaitre les secrets d’optimisation d’un CTA pertinent et efficace ? En voici quelques-uns :

Ne sous-estimez pas le pouvoir des mots

Pendant la création des CTA, prêtez attention au choix des mots, car ils exercent une grande influence sur la décision du prospect.

Suggérez, ne jamais ordonner
Votre client ne doit en aucun cas se sentir obligé de faire quoi que ce soit au risque de le perdre. En utilisant l’impératif, vous risquez non seulement d’agresser le client, mais aussi de rompre le lien de confiance que vous aurez réussi à instaurer. Pour éviter que cela se produise, proposez-lui une action et faites en sorte que celle-ci soit mise en valeur pour influencer son comportement.

Employez le verbe adéquat
Évitez l’utilisation des CTA récurrents telle que « Télécharger », « Acheter », « Accepter » et « suivant ». Optez pour des appels à l’action personnalisés qui vous ressemblent et servent au mieux vos intérêts. Comme son nom l’indique le Call to Action doit nommer clairement et de façon descriptive la fonction que doit déclencher l’action entreprise.
À titre d’exemple, il serait plus avantageux pour un site marchand d’indiquer sur son CTA « Voire mes favoris », « Ajouter au panier », « Consulter mes achats » que d’indiquer simplement « Panier ».

Conjuguez à la première personne du singulier
L’emploi du pronom « Je » rajoute une dimension plus personnelle à un message général. Il implique le visiteur et lui procure le sentiment d’être concerné par l’appel. Privilégiez donc les formules telles que « Je prends », « Je le veux », « Je craque », « Je m’abonne » ou encore « Ça m’intéresse ».

Évitez la négation
Les prospects cliquent moins sur les CTA comportant des phrases négatives, car le cerveau humain a tendance à associer l’usage de la négation à l’interdiction et l’opposition. Privilégiez donc les phrases affirmatives qui inspirent plus confiance et encouragent le prospect à exécuter l’action recherchée. Au lieu de mettre « Ne ratez pas cette offre », mettez plutôt « Saisissez cette offre ».

Utilisez le mot magique
Offert, gratuit, réduction ou encore promotion, sont des mots qui motivent les visiteurs à cliquer, car ils véhiculent l’idée d’un gain ou d’un bénéfice supplémentaire qui accompagne l’action d’achat, d’abonnement ou autre.

Optez pour des design à la fois simples et attractifs

Votre CTA doit être visible et bien mis en avant. Pour ce faire, vous pouvez soit choisir une forme originale et peu conventionnelle qui saute aux yeux ou bien utiliser des couleurs voyantes et jouer sur le contraste.
Attirez l’attention sur votre bouton Call to Action en l’encadrant ou en le pointant d’une flèche. N’en abusez pas non plus pour ne pas étouffer votre CTA en encombrant l’espace qui l’entoure. Pensez à mettre en place un CTA interactif qui clignote ou qui change de couleur quand la souris passe dessus, ainsi vous serez certains qu’il ne passera pas inaperçu.

Choisissez un emplacement stratégique

Le positionnement de votre CTA joue un rôle prépondérant dans son efficacité. C’est pourquoi vous devez faire en sorte que le prospect puisse le voir clairement sans qu’il ait à défiler votre landing page. Veillez donc à ce que votre appel à l’action soit toujours apparent et placé au-dessus de la ligne de flottaison.
Notez qu’il vous est possible de mettre en place un Call to Action actif qui se déplace (en descendant vers le bas ou remontant vers le haut) pour accompagner le visiteur pendant sa navigation.

Suscitez le sentiment d’urgence

Il arrive souvent que le prospect voie votre CTA et qu’il se dise : intéressant, je reviendrai plus tard, sauf qu’il peut très bien oublier et ne pas revenir. Pour marquer l’esprit du visiteur et maintenir son intérêt, pensez à susciter en lui le sentiment d’urgence en précisant, à titre d’exemple, qu’il ne reste plus que quelques exemplaires, quelques places, quelques paires ou encore plus que 48h pour profiter de l’offre.

Créez des CTA responsives

Le CTA est au cœur des stratégies marketing digitales, il y a donc de fortes chances que l’internaute tombe sur votre offre en naviguant sur les réseaux sociaux, notamment Facebook et Instagram. Par ailleurs, il est important que le prospect puisse cliquer sur votre bouton appel à l’action à partir de son Smartphone ou sa tablette. Optez donc pour des CTA Mobile Friendly.
Maintenant que vous savez ce qu’un CTA, que vous ayez compris son utilité et surtout son importance dans votre stratégie e-marketing ainsi que les bonnes pratiques à appliquer pour garantir un taux de conversion satisfaisant, il ne vous reste plus qu’à faire.

Et vous ? Que dit votre CTA ?

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer