Benchmarker votre entreprise via les réseaux sociaux

Benchmarker votre entreprise via les réseaux sociaux

Le benchmark est une étape primordiale si l’on veut améliorer sa stratégie de communication et marketing. C’est la façon la plus honnête de mesurer son succès.
En effet, votre performance à elle seule ne signifie pas grand-chose si elle n’est pas mise en comparaison avec votre secteur. Heureusement, nous avons tous accès à une source inépuisable d’informations pour nous comparer à ses concurrents : les réseaux sociaux.
Instagram, Facebook, Twitter et bien d’autres vous offrent des indicateurs précis sur l’attractivité de votre marque, son positionnement en termes de communication, le succès de vos campagnes marketing ainsi que des insights sur la stratégie au long terme de la marque.

Benchmarker…traduction s’il vous plait !

Le benchmarking est une technique de marketing qui consiste concrètement à étudier et analyser les techniques de gestion ainsi que les modes d’organisation des autres entreprises ayant une activité sensiblement similaire à la vôtre.
Il permet d’améliorer les performances d’une entreprise grâce à l’élaboration d’un plan d’action, rédigé grâce aux conclusions tirées de ladite analyse.
Cette analyse permet également d’identifier les acteurs en train de connaître une forte croissance et prédire leurs prochaines actions.

Important : Le benchmarking peut être interne, ce qui permet de comparer plusieurs services au sein d’une même entreprise.

Les critères de base d’un Benchmarking efficace

Dans le cadre d’un développement et une amélioration perpétuelle, nous vous proposons de revenir sur l’ensemble de critères constituant le benchmark du Community Manager essentiel et efficace pour une telle croissance

Effectuer un audit de présence

La première étape d’un benchmarking réside dans la constitution d’un audit de présence social-média de vos concurrents. Posez-vous les questions suivantes :
– Vos concurrents, sont-ils présents sur Facebook ? Twitter ? LinkedIn et autres plateformes ?
– Si oui, pour quels usages ?
– Une telle démarche est-elle pertinente pour toucher votre cible ?

Établir l’identité numérique de vos concurrents

Vous devez, dans un premier temps, établir l’identité numérique de vos concurrents. Pour se faire, il serait plus judicieux de cartographier leur présence sur les réseaux sociaux.
Pour vous orienter dans cette analyse, notez ce qui suit :

L’identité numérique de vos concurrents peut être donc composée de :
– Espaces sociaux publics prévus pour les marques, notamment une page officielle Facebook, un compte Instagram, les pages fans, compte Pinterest page business Google +, etc.
– Espaces propriétaires tels que les sites corporate / blogs / forums…etc.

Par l’intermédiaire de ces espaces communautaires, vous proposez à vos fidèles clients ainsi que vos abonnées d’échanger entre eux et avec vous.
Vous pouvez alors récolter l’ensemble des avis et suggestions concernant vos produits et/ou services dans un seul et même espace.

Définir les usages de chaque plateforme

Une fois la cartographie de présence établie, il convient ensuite d’analyser les différences d’usages effectués sur chacune des plateformes sociales.
Comme vous pouvez vous en douter, la nature des calendriers éditoriaux ainsi que celle des échanges ne sont pas identiques sur chaque réseau à disposition.

Afin de mieux comprendre, voici un exemple de mise en situation :
Prenez l’exemple de Facebook et Twitter et notez les différents usages que vous pouvez en faire.

 Sur Facebook :
Vous pouvez, à titre d’exemple, dédier votre page Facebook à la promotion de vos services et/ou produits, partager vos astuces et bons plans et organiser des jeux-concours.
Quant au rythme de publication, vous pouvez le fixer à 2 publications par jour.

 Sur Twitter :
Twitter permet un contact direct entre l’entreprise/marques et clients/abonnées. Une relation de proximité d’une telle nature n’existe sur aucune autre plateforme sociale.
C’est pourquoi vous devriez consacrer Twitter à la mise en avant de bonnes notes ainsi qu’au relais d’ambassadeurs & influenceurs de la marque.

Quant au nombre de publications quotidiennes, vous pouvez alterner entre 5 et 10 Tweets par jour.
Penchons-nous à présent sur deux réseaux sociaux semblables sur la forme, mais totalement différents sur le fond : Pinterest et Instagram.
Bien qu’ils soient tous les deux des médias sociaux de l’image, vous pouvez néanmoins noter une différence d’usage fondamentale desdites plateformes.

 Sur Pinterest :
Pinterest est essentiellement centré sur la mise en avant des produits dans le but de rediriger les internautes vers les sites e-commerces. On y trouve généralement des photographies issues du catalogue.
Cette plateforme peut donc servir de vitrine pour votre blog ou site marchand.

 Sur Instagram :
Instagram quant à lui, est beaucoup plus utilisées par les marques et les entreprises afin de promouvoir un contenu exclusif et obtenir des retours à chaud dans l’espace commentaire. On y trouve généralement des photographies de nouveautés et d’évènement.

Autre plateforme accueillant de plus en plus d’entreprises est le Blog. Fini l’image du Blog Fashion & Lifestyle, ces médias se professionnalisent et s’étendent à de nombreux secteurs autres que la mode et la beauté.

 Sur le Blog :
Le blog d’entreprise peut être utilisé pour l’atteinte de trois objectifs principaux :
– Le développement de la notoriété de marque ;
– Le développement de la Marque Employeur ;
– La démonstration d’expertise.
Comme vous pouvez consacrer l’usage de votre blog professionnel à la communication de l’ambiance au sein de l’entreprise visant à créer un lien avec votre audience.

Objectifs marketing de la présence social-média

Une fois toutes les étapes précédentes effectuées, vous allez ensuite cerner les différents objectifs de présence social-média de vos concurrents.
Ceux-ci peuvent être multiples, comme nous allons le voir dans les exemples suivants :

  • Génération de trafic en local
    En effet, vous pouvez profiter de votre présence sur les réseaux sociaux pour communiquer sur l’existence d’évènements organisés au sein de vos locaux.
    Ce recrutement d’invités peut se faire sous la forme de :
    – Publications et/ou tweets ;
    – Evènements Facebook / Meetup / EventBrite…etc. ;

 

  • Développement de notoriété
    Pour revenir sur ce dernier point, vous pouvez, par la mise en place de diverses tactiques d’engagement, générer de l’émulation au sein de votre communauté afin de marquer l’internaute pendant sa navigation.

 

  • Vente directe
    Certains e-commerces tels profitent de leur présence social-média pour prolonger leurs espaces de ventes.

 

  • Sensibilisation à une cause
    À la différence de Google Adwords où les entreprises poussent un produit/service, une communication social-média permet de faire passer un ou plusieurs messages dans la durée.

 

  • Gestion de la relation client
    Objectif marketing inhérent à chaque marque présente sur les espaces social-média, la gestion de la relation client peut se présenter sous différentes formes :
    – La réponse aux commentaires présents sur les différents réseaux sociaux ;
    – La démonstration d’expertise pour génération de leads.

En effet, dans le même esprit que la sensibilisation à une cause, certaines sociétés ont bien compris l’intérêt de la production de contenus experts visant à la génération de leads.
Ceux-ci peuvent se présenter sous diverses formes notamment les articles et les vidéos.
Notez cependant que ces derniers doivent être optimisés SEO afin de permettre leur référencement.
Les contenus produits par une société peuvent être référencés par Google. De ce fait, l’accès à l’information sera facilité grâce au choix de mots-clés pertinent.

Le Benchmarking sur les réseaux sociaux : À vous de jouer !

L’enjeu premier lors d’un benchmark sur les médias sociaux va être de comparer les statistiques de ses comptes à celles de ses concurrents.

Le Benchmarking ou la performance de ses comptes

Il est important que vous puissiez vous comparer à vos concurrents sur chaque plateforme sociale où vous êtes actif.

À ce propos, voici quelques statistiques auxquelles prêter attention :

– Évolution du nombre d’abonnés ;
– Taux d’engagement (le nombre d’engagements devisé par le nombre d’abonnés total) ;
– Engagement moyen par publication ;
– Nombre de mentions et messages reçus.

Commencez par définir les concurrents avec qui vous souhaitez vous comparer, mesurez leurs informations et calculez une moyenne pour votre secteur, afin d’identifier votre positionnement par rapport à vos concurrents.

Pour récupérer ces données, vous pouvez vous aider d’outils de social média management qui fournissent ce type de rapport concurrentiel automatiquement.
En plus de vous faciliter la tâche, ces outils vous permettent la mise en place rapide de votre Benchmarking.
À ce propos, découvrez comment exploiter les données de vos réseaux sociaux pour un meilleur rendement sur l’investissement.
Ceci dit, vous devez garder en tête que les médias sont une occasion d’aller au-delà des statistiques, car ils sont un espace d’échanges et de conversations.
Au même titre que les chiffres, il est possible d’analyser les conversations pour en tirer des informations sur votre situation par rapport à vos concurrents.

Benchmarkez l’étendit du sentiment de vos mentions

Lorsqu’un internaute mentionne une marque, il peut le faire de manière positive, comme lorsqu’il vante la qualité de ses produits, ou négative, si l’internaute se plaint du service client par exemple.
Dans ce cas, comparer le sentiment de la totalité de vos mentions à celles de vos concurrents, à l’aide d’outils de social listening, est un excellent moyen de jauger votre e-réputation et l’image que les internautes se font de vous.
Il est donc intéressant de mesurer le pourcentage de mentions positives et négatives que reçoivent vos concurrents, ainsi que l’évolution de ces tendances sur le long terme.

Benchmarkez votre positionnement

Nombreuses sont les entreprises peuvent du même secteur qui proposent un même produit. Ce qui va les différencier sera leur positionnement et les valeurs qu’elles souhaitent véhiculer.
Pour qu’une entreprise sorte du lot et se démarque de la concurrence, il est important que son positionnement soit en adéquation avec les attentes de son audience.
Pour cela, les réseaux sociaux sont le meilleur moyen qui vous est donné afin de vérifier quelles caractéristiques et valeurs sont les plus associées à votre marque et à celles de vos concurrents par les consommateurs.
Il vous suffit juste d’analyser les récurrences dans les mentions des marques.

 

 

Le benchmarking est donc un moyen crucial, voire vital pour le bon développement de votre entreprise.

Il doit être fait dans les règles de l’art afin d’éviter les données erronées.

Pour cela, n’hésitez pas à contacter un professionnel, une agence web, pour vous assister dans vos analyses.

Nous déclarons la chasse à l’information ouverte, qu’attendez-vous pour vous y mettre ?

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer