Comment exploiter les données de vos réseaux sociaux pour un meilleur retour sur investissement (ROI)

Comment exploiter les données de vos réseaux sociaux pour un meilleur retour sur investissement (ROI)

Les réseaux sociaux modernes n’ont plus ce côté inédit et révolutionnaire qu’il y a dix ans.
Du service client à la vente sociale, les grandes entreprises comme les plus petites investissent dans les réseaux sociaux, et ce, pour une raison bien précise.

À ce propos, le choix des réseaux sociaux ne doit pas être aléatoire, mais bien étudié. Je vous invite à découvrir comment bien choisir vos réseaux sociaux.

Ceci dit, nombreuses sont les entreprises qui sont septiques et luttent constamment afin de booster leur retour sur investissement (ROI) ; sachant que la définition du retour sur investissement des médias sociaux reste la principale préoccupation de 55% des spécialistes du marketing social.

Une lutte qui est, après tout, justifiée et somme toute sensée.
Vous souhaitez obtenir la preuve que toute cette affaire « sociale » porte ses fruits, et c’est normal.
Vous vous êtes probablement retrouvé à consacrer de plus en plus de temps au social sans avoir le recul nécessaire pour analyser votre situation.

Alors, la bonne nouvelle est que rien n’est perdu. Vous n’allez pas vous retrouver au fond du gouffre pour la seule raison que vous ne souhaitez pas renoncer à votre retour sur investissement.

Et vous savez quoi ? Vous avez raison !
Au lieu d’y renoncer, il vous suffit juste de creuser dans les données de vos réseaux sociaux.

Dans ce guide, nous vous expliquons comment donner un sens à vos données des médias sociaux et aux mesures les plus importantes.

Quelle que soit la plate-forme sur laquelle vous opérez, une approche des réseaux sociaux basée sur les données numériques peut traduire votre temps précieux en résultats réels.

 

Les données des réseaux sociaux : Métrique, statistiques, des hauts et des bas

En résumé, les données des réseaux sociaux sont les informations collectées à partir desdites plateformes qui vous montrent clairement, sous forme de schémas et/ou de statistiques, comment les utilisateurs partagent, visualisent ou interagissent avec votre contenu ou votre profil.

Ces chiffres, pourcentages et statistiques fournissent des informations exploitables pour la mise en place de votre stratégie e-Marketing.

Voici quelques exemples des données brutes collectées depuis les médias sociaux :

– Les actions
– Les mentions “j’aime”
– Les impressions
– L’utilisation du hashtag
– Les clics d’URL
– L’analyse des mots clés
– Les nouveaux adeptes
– Les commentaires.

Même si cette liste, non exhaustive, ne compte que les données de base, elle demeure tout de même essentielle pour définir votre stratégie sociale.

 

Données sociales significatives Vs Métriques de vanité

Avant de nous lancer dans le vif du sujet, faisons rapidement la distinction entre : données sociales significatives et métriques de vanité.

À l’apogée des médias sociaux, les spécialistes du marketing étaient obsédés par les paramètres de vanité tels que le nombre de followers et les “likes”.
Ce que vous devez savoir est que ce type de données peut sembler impressionnant à première vue, mais très peu en soi.

Posez-vous les questions suivantes :

Quelle est l’importance de vos milliers de followers s’ils ne convertissent pas en euros et en centimes ?

À quoi sert de publier du contenu si personne ne s’y engage ?

D’un autre côté, une approche holistique des données de médias sociaux rend votre présence exploitable.
Par exemple, si vous avez un article qui atteint une popularité quasi virale, vous devriez peut-être concentrer votre énergie à créer un contenu similaire.

Autre exemple, si vous obtenez un afflux de clics suite à l’usage d’un certain hashtag, vous devriez peut-être commencer à l’utiliser plus souvent.

Ce que vous devez retenir est qu’il est facile de vous laisser emporter par vos données sur les réseaux sociaux sans vraiment comprendre leur signification dans le contexte. C’est pourquoi vous ne devez jamais négliger l’étape de l’analyse. Elle est toute aussi importante que la collecte d’informations, si ce n’est plus.

 

Comment se fait l’analyse des données ?

Une fois les données des médias sociaux collectées, celles-ci doivent être mesurées et analysées pour distinguer clairement ce qui fonctionne de ce qui ne fonctionne pas.

À ce propos, les entreprises -quelle que soit leur taille- recueillent des données 24 heures sur 24.

À chaque fois que quelqu’un aime un message ou engage votre marque, c’est un point de données.
Les données des réseaux sociaux sont la source brute que vous obtenez lorsque vous extrayez ou analysez vos différentes plateformes.

Avec ces données, vous pouvez ensuite utiliser l’analyse des médias sociaux pour accorder un sens à toutes ces informations brutes.
Considérez les données des médias sociaux comme les ingrédients de votre repas et l’analyse en tant que recette. Sans la recette, vous ne sauriez pas quoi faire ni comment le faire cuire, du moins pas correctement.

Plus vous collectez des données, plus éclairées seront vous décisions et meilleures seront les résultats que vous obtiendrez
Vous l’aurez compris, la collecte et la mesure des données sociales vous donnent un aperçu des parts sociales et de l’engagement de votre communauté envers votre marque/entreprise.

Une fois l’analyse est accomplie, vous devez exploiter, avec succès, vos données de médias sociaux et mesurer votre ROI.

 

Définissez vos indicateurs clés de performance des médias sociaux

 

Avant de définir votre retour sur investissement social, vous devez d’abord définir vos indicateurs de performance clé.

Ce sont les différentes métriques utilisées pour mesurer et définir le succès de votre entreprise. Les indicateurs de performance clés des réseaux sociaux sont des indicateurs qui vous permettent de savoir ce qui efficace de ce qui ne l’est pas.

En d’autres termes, vous devez savoir quels sont les indicateurs de performance que vous devez suivre et analyser. C’est uniquement de la sorte que vous pouvez comprendre comment votre stratégie sociale fonctionne en chiffres.

Par exemple, certains indicateurs clés de performance (Kpis) comprennent la portée de l’audience, l’engagement du client et les temps de réponse.
Trouvez-les vôtres !

 

Établissez des métriques spécifiques à chaque réseau social

 

Quelle que soit la plate-forme, vous devez avoir une bonne compréhension de la performance de chaque réseau. Heureusement pour vous, les réseaux sociaux vous donnent accès à leurs propres analyses natives.
Jetons un coup d’œil aux outils natifs les plus populaires :

 

Insights Facebook

Pour ceux qui possèdent une page professionnelle Facebook, vous pouvez analyser certains indicateurs de performance clé sur ledit réseau social.

 

Les mesures Facebook les plus essentielles sont les suivantes :

Engagement : Cette mesure vous indique le nombre de clics, de likes, de commentaires et de partages survenus au cours des sept derniers jours. De plus, les données sont comparées à la semaine précédente.

Impressions : Cette mesure vous indique le nombre de fois que votre page Facebook est affichée. Elle comprend également le nombre d’utilisateurs qui cliquent et ne cliquent pas sur votre contenu ou votre page.

Mentions “j’aime” : Cette mesure indique le nombre de personnes qui aiment votre page sans provenir d’une campagne publicitaire.

Mention “j’aime” payée : Contrairement à la précédente, cette mesure indique le nombre de personnes qui aiment votre page à partir d’une campagne publicitaire payée.

Pages à l’aide : Cette mesure indique également le nombre total de pages aimées. Elle vous offre également une comparaison hebdomadaire des données.

Post Reach : Cette mesure indique votre portée totale, c’est-à-dire le nombre de personnes ayant vu votre contenu ou des annonces associées à votre page.

 

Elle compte également la portée de la page, qui correspond à la quantité de vues (impressions) et de messages de votre page.

 

Réactions : Cette mesure indique les différentes réactions des utilisateurs à votre message, notamment Like, Love, Haha, Wow, Sad et Angry.

Unlikes : Cette mesure indique le nombre de personnes qui n’ont pas apprécié votre page Facebook ni son contenu.

 

Insights Instagram

Native Instagram Insights est divisé en deux sections, avec des mesures axées sur des publications individuelles et des données sur votre profil dans son ensemble.

On y trouve :

Impressions de compte : Cette mesure indique le nombre de fois que vos publications ont été consultées.

Total Reach : Cette mesure suit le nombre de comptes uniques qui ont consulté vos publications et vos Stories.

Clics sur le site Web : Cette mesure suit le nombre de clics sur votre lien bio.

Visites de profil : Cette mesure indique le nombre de clics sur la page de votre compte.

Post Likes : Cette mesure indique le nombre de Likes attribué à votre contenu.

Post Comments : Cette mesure indique le nombre de commentaires accumulés sur une publication donnée.

Publications enregistrées : Cette mesure indique le nombre de comptes uniques ayant enregistré votre publication.

Suit : Cette mesure vous permet de suivre le nombre de comptes qui vous ont suivi sur une période donnée.

 

Twitter Analytics

Que vous utilisiez Twitter pour un usage professionnel ou personnel, vous avez accès à leurs analyses en ayant simplement un compte.

Le tableau de bord vous donne un résumé de 28 jours de votre contenu et d’autres données “Twitter” clés.

Voici quelques-unes des mesures Twitter les plus importantes à suivre :

Taux d’engagement : Cela indique le nombre total de clics, de retweets, de favoris et de réponses sur votre Tweet, divisé par le nombre total d’impressions.

Suiveurs : Cela indique le nombre total de followers sur Twitter.

Clics sur le lien : Cette mesure indique le nombre total de liens URL et de hashtag sur lesquels vous avez cliqué.

Mentions : Cela vous précise le nombre de fois que votre nom d’utilisateur a été mentionné par d’autres.

Visites de profil : Cette mesure vous indique le nombre total de visites sur le profil Twitter

Réponses : Cela vous indique le nombre de fois que les gens ont répondu à vos Tweets.

Retweets : cette mesure vous indique le nombre total de Retweets reçu par d’autres.

Impressions Tweet : Cela vous indique le nombre total de fois que votre Tweet a été consulté.

Tweets : Cette mesure vous indique le nombre de tweets que vous avez publié.

 

LinkedIn Analytics

Une autre plate-forme de médias sociaux pourvue d’outils d’analyse intégrés, c’est LinkedIn. Vous pouvez accéder à LinkedIn Analytics via votre page Société.

Découvrez 5 bonnes raisons d’utiliser LinkedIn pour les professionnels.

 

Cela vous donne accès à toutes les données de médias sociaux entrant dans votre page LinkedIn.

 

Voici les principales métriques de LinkedIn :

Clics : Cette mesure vous indique le nombre total de clics sur une publication, un nom de société ou un logo.

Engagement : Cette mesure vous indique les nombres totaux des interactions divisées par le nombre d’impressions.

Abonnés : Cette mesure vous indique le nombre total de nouveaux abonnés via une mise à jour sponsorisée.

Impressions : Cette mesure vous indique le nombre total de fois que votre mise à jour était visible par les autres utilisateurs.

Interactions : Cela vous indique le nombre total de commentaires, de mentions “likes”, de commentaires et de partages.

 

Google Analytics

Google Analytics accélère le rythme de votre quête des données. Cet outil vous permettra d’apprendre davantage sur les ventes de produits, les prospects, les téléchargements de guides, les durées et bien plus encore.

À ce propos, je vous invite à mieux comprendre le fonctionnement de Google Analytics

 

Concernant les données de médias sociaux, il existe quelques mesures à noter dans Google Analytics, que nous résumons comme suit :

Durée moyenne d’une session : Cette mesure indique le nombre moyen d’heures de session que les utilisateurs passent sur votre site.

Taux de rebond : Cette mesure indique le pourcentage d’utilisateurs quittant votre site après une seule vue.

Nouveaux utilisateurs : Cette mesure indique le nombre total de nouveaux utilisateurs arrivant sur votre site pour la première fois.

Pages / Session : Cette mesure indique le nombre moyen de pages qu’un utilisateur affiche chaque session.

Pages vues : Cette mesure indique le nombre de pages chargées ou rechargées dans un navigateur.

Sessions : Cette dernière indique le nombre de fois que les utilisateurs sont actifs sur votre site.

 

Définissez vos paramètres par ordre d’importance

 

Maintenant que vous disposez de vos données de médias sociaux, vous devez définir vos mesures les plus importantes.

Pour les marques et entreprises axées sur le service à la clientèle, les mentions et les temps de réponse seront des priorités.

Tandis que les personnes impliquées dans le marketing de contenu et la vente sociale voudront savoir quels articles génèrent le plus de clics ainsi que la nature de leur provenance.

Enfin, renforcer la notoriété de la marque signifie optimiser votre visibilité sous la forme de de nouveaux engagements.

Alors que les mesures des médias sociaux qui importent varient d’une entreprise à l’autre, l’objectif final est le même. C’est-à-dire transformer vos métriques en action.

Se bâtir une présence sur les réseaux sociaux prend du temps. Une fois que vous avez les données, vous pouvez alors les utiliser.

 

Utilisez les outils d’analyse des réseaux sociaux pour prendre vos décisions

 

L’un des aspects les plus importants de la collecte de données sur les réseaux sociaux est d’avoir suffisamment d’informations pour prendre une décision commerciale en toute confiance.

Les connaissances du client et de la communauté sont essentielles pour tout objectif commercial. Pour déterminer le contenu que vos clients souhaitent voir à la gestion de la communauté, vous devez prendre les décisions nécessaires.

La liste d’outils d’analyse de médias sociaux que nous vous avons présentée vous fournit des rapports prêts à être présentés sur chaque réseau social majeur.

Par exemple, la vue d’ensemble de l’activité Twitter fournit une analyse approfondie de vos flux Twitter. Ces outils vous donnent une vue d’ensemble de votre profil. Ils vous aident également à comprendre vos analyses relatives aux clics, les accès et les retweets.

Mais il ne suffit pas de faire attention à Twitter, car Instagram, Facebook et LinkedIn ont toute leur place dans votre stratégie e-Marketing.

Ces outils vous permettront donc de savoir :

Quels hashtags privilégier sur Instagram pour de meilleurs résultats ?
Quel est le meilleur moment de la journée pour publier sur Instagram ou Facebook…etc.

 

Les données sont disponibles, quel que soit le réseau que vous souhaitez dominer, le secret de la réussite réside dans l’usage que vous en faites.

 

Le marketing axé sur les données est une attente et non une exception à la règle.

En collectant des données sur les réseaux sociaux à l’aide des outils disponibles sur les différentes plates-formes, vous arriverez à prendre des décisions plus avisées en matière d’affaires, tout en réduisant la marge d’erreur.

Et vous ? Combien de temps passez-vous avec vos données ?

Quelles mesures considérez-vous comme les plus importantes ?

Tirez-vous le meilleur parti de vos données sur les médias sociaux ?

Faites-nous savoir dans les commentaires.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer