Réussir son e-mailing en 10 points

Réussir son e-mailing en 10 points

L’e-mailing est de plus en plus exclut des stratégies marketing, et pourtant, c’est l’un des outils les plus puissants pour fidéliser vos clients et générer plus de trafic sur votre site web. Vous doutez de son efficacité ? Découvrez sans plus attendre les raisons pour lesquelles vous devriez l’intégrer à votre démarche promotionnelle et surtout comment le réussir en seulement 10 points.

Qu’est-ce que l’e-mailing

On définit l’e-mailing comme étant un procédé d’envoi de mails à partir d’une adresse électronique à un nombre de personnes. Jusqu’ici c’est élémentaire, mais ce à quoi nous nous intéressons c’est l’aspect marketing de l’e-mailing. Une compagne d’e-mailing marketing est une action de communication du marketing direct dont l’objectif est de promouvoir un produit ou un service en atteignant directement les utilisateurs ciblés via leurs adresses mail.

Les avantages d’une compagne d’e-mailing

Pourquoi introduire l’e-mailing à votre stratégie marketing ? Pour ses nombreux avantages, bien évidemment, qui se résument comme suit.

C’est un moyen rapide pour présenter un nouveau produit ou promouvoir un événement. L’e-mailing vous permet, sur la base d’un modèle préétabli, de partager la nouvelle avec vos clients de façon immédiate et instantanée. En plus d’être rapide, l’e-mailing est flexible. Vous pouvez toujours apporter les modifications nécessaires à votre e-mail en quelques minutes seulement avant d’envoyer le texte, les images ou les liens aux destinataires.
Le format de l’e-mail marketing vous permet de laisser cours à votre créativité en appliquant le graphisme de votre choix.
Quant au tarif d’une compagne d’e-mailing, celui-ci est indéniablement le moins chers de tous les médias. Si vous vous décidez à vous en occuper personnellement ça sera donc gratuit, en revanche, si vous décider de faire appel à une agence cela vous coûtera en moyenne 0.05€ par envoi.
Vous pourrez également cibler votre envoi en fonction des achats de vos clients par exemple.
Contrairement au reste des médias, l’e-mailing marketing vous permet d’organiser vos fichiers clients en liste de diffusion pour ainsi envoyer des messages adaptés à chaque client. Vous n’aurez plus qu’à sélectionner les meilleurs modèles pour vos clients les plus importants.

L’e-mailing vous permet de collecter des données relatives aux taux d’ouverture, taux de clic ou encore le nombre de visites sur votre site web. Des informations qui vous seront utiles pour analyser les retours de votre compagne marketing et voir ce que vous aurez à changer ou à améliorer pour la prochaine fois.

Les indicateurs à suivre dans une compagne e-mailing

Pour jauger la réussite de votre compagne e-mailing, vous devez vous baser sur quelques indicateurs clés dont les principaux sont :

  • Le taux de dérivabilité :
    Cet indicateur vous permet de mesurer la qualité de votre carnet d’adresse mail. Le taux de délivrabilité est obtenu en devisant le nombre d’e-mails délivrés par le nombre d’e-mails envoyés.
  • Le taux d’ouverture :
    Grâce à cet indicateur, vous mesurez votre réputation en qualité d’annonceur. Si votre taux d’ouverture est faible, cela signifie que vous êtes perçu comme un annonceur inintéressant et vice versa. On obtient ce taux en devisant le nombre d’e-mails ouverts par le nombre d’e-mails délivrés.
  • Le taux de clic :
    Il s’agit là du nombre de clics devisé par le nombre d’e-mails délivrés.
  • Le taux de réactivité :
    Cet indicateur vous permet de mesurer concrètement l’intérêt que portent les destinataires à votre compagne et la pertinence de vos messages. Le taux de réactivité est obtenu en devisant le nombre de clics par le nombre d’e-mails ouverts.
  • Le taux de désabonnement :
    Le taux de désabonnement est obtenu en devisant le nombre de désabonnements devisé par le nombre d’e-mails envoyés.

Comment réussir son e-mailing ?

Vous ne souhaitez certainement pas voir vos e-mails ignorés, supprimés ou pires encore, identifiés comme courrier indésirable. Si c’est le cas, voici les commandements à respecter pour réussir votre compagne d’e-mailing en 10 points.

1. Ciblez votre audience

Sachez que votre compagne d’e-mailing ne s’adresse pas à tout le monde, elle est destinée à un public ciblé et restreint. Vos destinataires doivent, non seulement, être intéressés par votre entreprise, vos produits et/ou services, mais doivent surtout être d’accord pour recevoir vos e-mails. Dans le cas contraire, vous risquez fortement de les agacer et certains d’entre eux n’hésiteront pas à vous signaler comme spammer, ce qui peut nuire à votre e-réputation.

2. Mettez un objet accrocheur

Donnez envie aux destinataires d’ouvrir votre e-mail. L’objet de votre courrier doit être court (60 caractères environ) et explicite. Évitez le Clickbait (piège à clic), l’objet doit impérativement être en rapport avec le contenu de votre courrier au risque de décevoir votre audience.
Tentez quelques formules susceptibles de capter l’intérêt de votre destinataire et faites plusieurs tests, sur une minorité, pour déterminer quelles sont les formules qui ont obtenu le plus de succès et généré le plus de clics pour ensuite les utiliser comme objet pour tous vos contacts.

Voici quelques exemples des formules à l’origine du plus grand taux d’ouverture :

– Les Tops (top 3, 5, 10…etc.)
– La notion d’urgence : Ex. Plus que 24 heures pour bénéficier d’une réduction de -50%
– L’utilisation de superlatifs et d’adjectifs nobles (La plus incroyable, magnifique, sublime…etc.).

Note : Faites attention aux accents qui sont dans certains cas illisibles. Ceci peut rendre votre objet incompréhensible et incohérent et finira certainement dans la corbeille du destinataire.

3. Soignez autant le fond que la forme

Le fond : Votre texte doit être pertinent et doit impérativement être en relation avec le thème annoncé dans l’objet. Arrêtez d’envoyer des textes promotionnels et rédigez plutôt des mails à valeur ajoutée. Lors de l’écriture, privilégiez les tournures simples et les phrases directes.

Le forme : Ne négligez pas le contenu visuel, mais n’en faites pas trop non plus. Illustrez votre texte avec des images de qualité en rapport avec l’écrit. Optez pour l’originalité, mais tâchez de rester simple et gardez en tête que bien souvent c’est le design qui persuade le lecteur de cliquer.

4. Soyez concis et allez droit au but

Allez-y droit au but. Vos lecteurs n’ont certainement pas le temps de lire un préambule avant d’arriver à l’offre en question. À ce propos, ils le liront probablement sur leurs smartphones entre deux rendez-vous ou en attendant le métro, vous devez donc attiser leur curiosité et capter leur intérêt dès les premières secondes. Le noyau de votre message doit impérativement apparaitre dans les premières lignes, si ce n’est les premiers mots, du corps du texte.

5. Personnalisez vos compagnes

Tachez à ce que le contenu de votre e-mailing soit personnalisé à chaque promotion. Adaptez vos textes en fonction des moments importants de la vie de votre entreprise ou de l’année, par exemple le lancement d’un nouveau produit ou les périodes de fêtes.

Adressez-vous directement aux personnes ciblées par leurs prénoms pour installer une atmosphère amicale et intime. Faites ressentir à chacun des destinataires qu’il est spécial et que cette offre est justement faite pour lui.

6. Faites des tests avant d’envoyer

Prévoyez des tests, car il se peut que votre message ne s’affiche pas correctement sur toutes les boites mail utilisées par les internautes. Assurez-vous du bon déroulement de l’opération en envoyant des mails tests à toutes les adresses courantes comme Gmail, Yahoo, Outlook et Hotmail.
Assurez-vous également que toutes les informations renseignées sont justes et que tous les liens insérés fonctionnent et renvoient aux bonnes plateformes.

7. Guettez le bon moment pour envoyer

Comme pour toutes les publications sur les différents médias, vous devez saisir le moment opportun pour envoyer votre mail pour ainsi atteindre le plus de personnes possible. Gardez en tête que votre e-mailing a pour objectif d’accroitre le flux sur votre site web. Il est plus probable que les destinataires cliquent sur le lien de l’offre juste après avoir consulté le mail qu’un autre jour donc guettez le bon moment pour l’envoyer.

Quand envoyer votre e-mailing ? Pour commencer, évitez le lundi matin, c’est le début de la semaine, tout le monde est débordé et a beaucoup de mails à traiter. Évitez aussi le vendredi soir, car c’est la fin d’une semaine fatigante et que personne n’a envie de consulter ses mails. Si vous ciblez une clientèle exclusivement féminine, évitez-le mercredi. Une grande partie de votre audience ne sera pas réceptive, car c’est le jour des mamans, les enfants n’ont pas école donc elles auront autre chose à faire qu’à consulter leurs courriers. Il ne reste alors que le mardi et le jeudi qui sont indiqués pour l’envoi de votre mailing.

Ceci dit, nous vous recommandons vivement d’effectuer des essais pour connaitre la disponibilité de votre audience. Notez que le bon timing dépend majoritairement de votre secteur d’activité. À titre d’exemple, si vous exercez dans le domaine de l’évènementiel et du divertissement, le mercredi matin peut vous convenir, car c’est ce jour-là que les programmations cinématographiques se renouvellent.

8. Choisissez un émetteur fiable et sécurisé

Rassurez vos destinataires en choisissant judicieusement l’adresse mail d’émission ainsi que le nom de l’émetteur. Il est recommandé d’utiliser le nom d’une personne physique ou encore le nom de votre entreprise pour ne pas susciter la méfiance de votre public.

9. Insérez des liens cliquables

Après avoir déterminé vos objectifs, insérez un bouton Call To Action pour inciter les destinataires à effectuer une action précise, celle d’acheter, de s’inscrire, de lire la suite, de participer, de s’abonner…etc.
Noter que vos CTA doivent ponctuer votre message est concrétiser votre promesse de départ, ils sont en quelque sorte la conclusion de votre e-mailing. Choisissez un CTA pertinent et mettez le bien en évidence pour entrainer les destinataires à cliquer dessus.

Bien que cela vous semble contradictoire, proposez à votre audience une option de désabonnement. Faites-en sorte que ce bouton soit le plus discret possible, mais toutefois présent. Certains de vos lecteurs ne voudront peut-être plus recevoir vos e-mails et vous ne pouvez rien y changer. Donc, au lieu de finir dans leur black-listes, prévoyez une option de désinscription, cela vaudra mieux pour votre e-réputation.

10. Analysez les résultats de retours

Votre e-mailing a été effectué, il ne vous reste plus qu’analyser les résultats pour établir votre bilan. Avez-vous atteint vos objectifs ? Notez-vous une progression ou une régression dans vos taux de visites ou d’abonnements ? Passez au crible vos résultats et faites une liste des choses à retenir, à améliorer ou à exclure. Ainsi vos optimiserez aux mieux vos prochaines compagnes.
Pour conclure, l’e-mailing est une stratégie basique et très efficace que vous réussirez certainement à mettre en place à condition de suivre les consignes mentionnées. Maintenant que vous en détenez les clés, il ne vous reste plus qu’à faire.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer